Inauguration du Prix d’excellence de Justice Canada pour les services d’aide aux victimes d’actes criminels

Photo of Larissa Maxwell

Nous sommes heureux d’annoncer que Mme Larissa Maxwell, gestionnaire des programmes de lutte contre la traite des personnes à l’Armée du Salut en Colombie-Britannique, est la toute première lauréate du Prix d’excellence en services offerts aux victimes d’actes criminels, qui sera offert chaque année par le ministère de la Justice du Canada.

Mme Maxwell répond parfaitement aux critères de reconnaissance pour lesquels ce prix a été créé : elle favorise la résilience en concevant et en offrant des services adaptés aux besoins particuliers des victimes de traite des personnes qui visent à les préparer à la guérison et au succès; elle inspire d’autres fournisseurs de services en donnant l’exemple et en élaborant des programmes novateurs et adaptés à cette population vulnérable et elle a mis en œuvre des changements importants pour les victimes d’actes criminels au Canada en travaillant aux niveaux régional, national et international sur l’élaboration de programmes, de protocoles et de plans d’action afin de répondre aux besoins des victimes de traite des personnes.

Mme Maxwell cumule plus de 12 ans d’expérience dans le domaine de la lutte contre l’exploitation et la traite des enfants, des jeunes et des adultes au Canada. Elle détient un baccalauréat ès arts en leadership dans le secteur sans but lucratif et poursuit des études de maîtrise en leadership. Artiste accomplie, elle anime également des ateliers d’art-thérapie. Elle a contribué à la création de programmes et de plans d’action nationaux et provinciaux destinés à soutenir les victimes de traite et d’exploitation de personnes au Canada et aux États‑Unis, en assumant un rôle instrumental de leader et en proposant des programmes novateurs pour protéger les personnes les plus vulnérables de la société.

Mme Maxwell a apporté une contribution importante à la vie de femmes victimes de traite de personnes, y compris dans la vie de victimes de la traite de personnes d’origine canadienne ou étrangère se trouvant en Colombie-Britannique ou ailleurs au Canada. Son leadership novateur et sa créativité ont mené à la conception de programmes uniques, révolutionnaires et fondamentaux pour soutenir l’une des populations les plus marginalisées au Canada, y compris les femmes issues de communautés métisses et des Premières Nations.

L’année 2017 marque la première édition du Prix d’excellence pour les services d’aide aux victimes d’actes criminels. En décernant ce prix, le gouvernement du Canada reconnaît les efforts d’une personne qui a favorisé la résilience des victimes et des survivants d’actes criminels, qui a servi d’inspiration aux fournisseurs de services ou qui a mis en œuvre des changements notables qui ont amélioré l’expérience des Canadiens touchés par des actes criminels.

Pour cette année de lancement, Justice Canada a travaillé en collaboration avec les représentants des provinces et des territoires pour établir une liste de candidats. Un comité de sélection indépendant a évalué les candidatures et a choisi le tout premier récipiendaire du prix. Le prix était présenté à l’occasion du colloque fédéral de la Semaine des victimes et des survivants d’actes criminels, lequel a eu lieu le 29 mai 2017, à l’hôtel Westin Calgary.

À l’avenir, un processus de nomination publique sera établi. Des renseignements concernant le processus de nomination pour le prix de 2018 seront communiqués au cours des prochains mois.

Date de modification :