SERVICES A L'INTENTION DES JEUNES TRAVAILLEURS DU SEXE :

Enfants victimes d'exploitation sexuelle


Le présent guide contient de l'information générale et n'a pas pour objet de fournir des avis juridiques. Pour obtenir de l'aide juridique, vous êtes priés de communiquer avec un avocat. (Version PDF, 559 ko, Aide PDF)

Jennifer Berry,
spécialiste de l'exploitation sexuelle des enfants,
Services de protection des enfants

Symposium fédéral – le 27 avril 2009
Hôtel Crowne Plaza
101, rue Lyon, Ottawa


Exploitation sexuelle

« La prostitution a toujours été perçue comme un crime d’ordre moral. Le soi-disant « plus vieux métier du monde » a une position précaire dans la société.

La prostitution est généralement tolérée comme une réalité indéniable, qui se manifeste avec régularité et un certain degré de normalité.

La prostitution n'est jamais totalement acceptée, ni totalement rejetée. Une bonne partie de la société la considère plutôt comme un "mal nécessaire" ».

Gorkoff et Runner, 2003, page 12

Aspects culturels

  1. Langue
  2. Systèmes cognitifs (croyances, valeurs, pensées)
  3. Rôles (personnes impliquées dans le commerce du sexe)
  4. Normes, règles (comportements normalisés)
  5. Économie (valeur attribuée)
  6. Politiques (ce que cela comporte, façon de fonctionner)
  7. Arts et technologie (formes d’expression et outils)
  8. Spiritualité

Victimes d'exploitation sexuelle

  • Un à dix millions d’enfants dans le monde
  • Plus de 400 par an à Winnipeg
  • Entre 8 et 16 ans (l’exploitation commence à 13 ans en moyenne)
  • Durée de l’implication dans le commerce du sexe : de 2 à 22 ans, dont presque la moitié pendant plus de 2 ans; la moyenne étant de 12 ans
  • Plus de filles que de garçons
  • 52 % ont été victimes de violence sexuelle pendant leur enfance
  • 52 % ont été victimes de violence physique pendant leur enfance
  • 81 % ont fui leur domicile
  • 72 % étaient prises en charge par les SEF
  • Elles ont pour la plupart fait l’objet de placements multiples
  • 33 % étaient sans domicile fixe
  • 93 % ont un problème de toxicomanie
  • 53 % ont pris de l’alcool avant d’avoir 12 ans
  • 7 tentatives en moyenne de fuir ou de quitter le commerce du sexe
  • 79 % ont fait l’objet d’accusations criminelles
  • 46 % ont été incarcérées
  • 62 % sont en probation
  • 44 % ont été traitées par un professionnel pour un trouble émotif
  • 38 % ont tenté de se suicider
  • 63 % ont doublé ou raté leur année scolaire
  • 77 % ont été suspendues de l’école
  • Niveau d’instruction moyen : 8e année
  • 70 à 80 % sont d’origine Autochtone
  • Les jeunes immigrants et réfugiés sont vulnérables

Exploitation1_1

Diagramme de L’exploitation 1.1 - Version texte

Le diagramme ci-dessus montre la hiérarchie de l'exploitation sexuelle. Il sépare l'exploitation sexuelle en trois sphères, la partie extérieure de la sphère étant le moins visibles pour le grand public (ou « cachés » de la société en général), et l'intérieur de la sphère étant les plus visibles.

La partie extérieure de la sphère, qui est décrite dans le diagramme comme étant invisible et, de façon générale, a lieu à l'intérieur, comprend :

  • Les filles sur appel bien payées
  • La pornographie adulte
  • Les salles de clavardage
  • Les salons de massage
  • Le sexe par téléphone
  • La danse érotique
  • Les services d’escorte

La deuxième sphère est aussi décrite comme étant invisible et qui a lieu à l'intérieur, et comprend :

  • La pornographie infantile sur Internet
  • Les maisons closes
  • Les piqueries
  • Les maisons de gang

Il y a des exemples de formes d'exploitation sexuelle qui couvrent deux sphères, au milieu et la sphère intérieur, indiquant que, parfois, ces formes d'exploitation sont invisibles pour le public en général, et à d'autres moments, ils sont visibles. Les deux exemples énumérés qui traversent le milieu et 'intérieur de la sphère sont les suivants :

  • Les réseaux internationaux d’exploitation sexuelle
  • L’esclavage sexuel

La sphère intérieur est décrite comme étant visible et qui a lieu à l'extérieur, ou en public. Ce domaine est le plus visible à l'ensemble de la société. L'exemple figurant dans ce domaine est la suivante : Le sexe de la rue.

Exploitation1_2

Diagramme de l’exploitation 1.2 - Version texte

Le diagramme ci-dessus montre le processus d'exploitation sexuelle. Il établit une distinction entre les mêmes trois sphères d'exploitation sexuelle comme le diagramme 1.1. Cela montre que, les enfants deviennent souvent exploités par l'entremise de la sphère intérieur (qui comprend le plus visible de forme d'exploitation : le sexe de la rue) et la sphère intermédiaire (qui comprend le moins visible des formes d'exploitations sexuelle, y compris la pornographie juvénile sur Internet, les maisons closes et les maisons de gangs). Quel que soit la sphère, il y a un processus par lequel les enfants sont enchâssés dans le commerce du sexe. Il est extrêmement difficile pour un jeune à la transition du travail du sexe, une fois qu'ils se sont inscrits.

Date de modification :