Colloques 2011

Présentations du symposium

Discours principal

Timea Nagy Madame Timea Eva Nagy est née à Budapest (Hongrie) où sa mère était agent de police. Madame Nagy n'est pas seulement la survivante de traite d'êtres humains, mais est également une porte-parole et défenderesse des victimes de la traite d'êtres humains dans le monde entier.

Le cauchemar de Mme Nagy, comme esclave sexuelle, remonte il y a plus de douze ans, au moment où elle a immigré au Canada dans l'espoir de travailler comme aide-ménagère ou nourrice et de gagner un peu plus d'argent. À son arrivée, elle a été kidnappée et forcée de vivre dans des conditions effroyables, et de se prostituer à Toronto et dans la banlieue pendant trois mois, jusqu'au jour où miraculeusement, elle a échappé à l'emprise de ses ravisseurs.

À la suite de son expérience, Mme Nagy survivante de la traite d'êtres humains, a crée une organisation indépendante communautaire connue sous le nom de « Walk With Me ». « Walk With Me » en vue de venir en aide aux victimes et de leur rendre la dignité, la liberté et le bien-être en leur offrant des services uniques, coordonnés, exhaustifs et immédiats en Ontario. L'année dernière seulement, son organisation a permis et continue d'aider plus de 40 victimes, et vient aussi en aide chaque jour à de nouvelles victimes.

Fondamentalement, Madame Nagy a comme objectif et passion d'offrir de la formation auprès des organisations, des établissements scolaires, des prestataires de services et des autorités policières afin que ceux-ci soient en mesure de reconnaître les victimes de traite d'êtres humains. Elle a offert de la formation et a collaboré avec de nombreux organismes au Canada, aux États-Unis et en Europe. Elle offre actuellement de la formation et un service de soutien aux organismes suivants : la GRC, la Police provinciale de l'Ontario, le service de police de la région de York, le service de police de Toronto, le service de police de Vancouver, le FBI à Kansas City, les unités des stupéfiants et des crimes sexuels, les escouades, les juges fédéraux et le district 8 aux États-Unis, juste pour n'en nommer que quelques-uns.

Récemment Mme Nagy s'est vu remettre par la députée Mme Joy Smith, le prix du héro national pour ses travaux réalisés auprès des victimes de traite d'êtres humains en Ontario et partout au pays. De plus, Timea a publié un livre intitulé : « Memoirs of a Sex Slave Survivor » dans lequel elle relate son expérience dans le monde de la prostitution, sa guérison personnelle et le processus du pardon.

En faisant part de sa propre expérience, Timea espère inspirer d'autres personnes à surmonter la victimisation et à mener des vies sereines et remplies de joie, malgré des circonstances difficiles. Timea est un exemple concret de grâce dans l'action.

Date de modification :