Respect du vieillissement : prévenir la violence contre les personnes âgées – former les formateurs

(Version PDF, 2,060 ko, Aide PDF)

Nancy Allen, coordonnatrice de la formation provinciale
Initiative de prévention de la violence, gouvernement de Terre-Neuve-et-Labrador
24 Avril 2015

Respect du vieillissement

  • Projet d’éducation et de formation
  • Lancé le 18 mars 2014 à la Conférence des intervenants provinciaux, à St. John’s, T.-N.-L.
  • Collaboration pluriannuelle dans le cadre de l’IPV
  • Dirigé par le Bureau des politiques sur la condition féminine et la Division du vieillissement et des aînés, ministère des Aînés, du Mieux-être et du Développement social

But

  • Éduquer et former divers
    publics-cibles dans le but de
    reconnaître et de prévenir les
    cas de violence envers les
    personnes âgées, et
    d’intervenir en la matière en la matière
But

Objet

  • Aider les prestataires de services et
    toute autre personne qui travaillent ou
    vivent avec des personnes âgées à
    prévenir la violence envers ces
    personnes

  • Bâtir des collectivités sécuritaires
    dans lesquelles les personnes âgées
    ont accès à un environnement
    favorable à l’abri de la peur, de
    l’exploitation et de la violence
Purpose

Élaboration des documents

  • Commentaires provenant des comités :
    • Comité consultatif sur l’éducation et la formation pour la prévention de la violence envers les personnes âgées
    • Comité consultatif sur l’éducation et la formation pour la prévention de la violence envers les personnes âgées dans les collectivités autochtones

Modules du manuel de formation

Reconnaissance

  • 1. Types de violence
  • 2. Indicateurs de violence
  • 3. Violence envers les personnes
    âgées dans les établissements de
    soins pour les bénéficiaires internes
  • 4. Dynamique des genres de la
    violence envers les personnes âgées
  • 5. Diversité, âgisme et violence
  • 6. Dynamique de la violence familiale
  • 7. Répercussions et effets de la
    violence envers les personnes âgées

Prévention

  • 8. Facteurs de risque et facteurs de
    protection
  • 9. Causes profondes de la violence
  • 10. Connaissance de soi pour prévenir
    la violence
  • 11. Planification de la sécurité
  • 12. Prise en charge personnelle pour
    les intervenants en matière de
    prévention de la violence

Intervention

  • 13. Ensemble de services relatifs à la
    prévention de la violence : un modèle
    global
  • 14. Approches et pratiques en matière
    d’intervention et dispositions
    législatives à l’appui
  • 15. Obstacles et risques associés au
    signalement de la violence
  • 16. Ressources utiles

Matériel de formation

  • Site Web – www.respectaging.ca
    (en anglais seulement)

  • Manuel du participant

  • Guide du formateur (sessions de
    1,5 heure)

  • Guide du formateur (sessions de
    3 heures)

  • Présentations PowerPoint
Training Materials

Au sujet du contenu

  • Langage de la « violence envers les personnes âgées »
    • La violence est possible tout au long de la vie.
    • Âgisme
    • Point de vue culturel

  • 3 axes prioritaires
    • Reconnaissance
    • Prévention
    • Intervention
About the content
  • Récits d’intervenants de première ligne
  • Définitions
  • Liens
  • Activités et documents remis
About the content

Qui devrait suivre la formation?

  • Toute personne qui intervient auprès des personnes âgées et les personnes âgées elles-mêmes
  • Utile pour :
Pourvoyeur de soins pour une personne âgée Professionnel de la santé
Dirigeant communautaire Justice et application de la loi
Travailleur communautaire Voisin d’une personne âgée
Membre de la famille d’une personne âgée Personne âgée
Fournisseur de services financiers Fournisseur de services
Ami(e) d’une personne âgée Bénévole
Fonctionnaire Jeunes

Formation

  • Les formateurs offrent la formation au moins une fois par an
  • Options : programme complet en 3,5 jours, séance d’une demijournée (matin/après-midi), dîner-conférence, etc.
  • Les séances offertes doivent faire l’objet d’un suivi et d’un rapport à Nancy :
Nombre de participants Lieu (ville)
Module terminé Formulaires d’évaluation des participants
Date à laquelle la séance a été suivie Formulaires d’évaluation du formateur

Module 11 : Planification de la sécurité

Planification de la sécurité

  • Il s’agit d’un processus dans lequel une personne âgée et un pourvoyeur de soins de confiance collaborent pour assurer la sécurité de la personne âgée en prévision d’une situation de crise.

Cinq stratégies en matière de planification de la sécurité

  1. Prévention
    • Prévenir la violence future
  2. Protection
    • Envisager les possibilités qu’ont les personnes âgées de se protéger elles-mêmes pendant un incident de violence.
  3. Notification
    • Prévoir à l’avance les possibilités d’obtenir de l’aide en cas de crise.
  4. Aiguillage
    • Trouver des services d’aide.
  5. Soutien psychologique
    • Trouver du soutien psychologique et des manières d’être moins isolé.

L’histoire de Matthew

  • Matthew, 65 ans, souffre d’un retard du développement. Il habitait avec sa mère jusqu’à ce que celle-ci décède l’an passé. Il est ensuite resté dans la maison familiale, tout seul, tout en recevant de l’aide de ses voisins. Récemment, son jeune frère Phil est sorti de prison et a emménagé avec lui. Phil a un problème de toxicomanie. Il a dilapidé tout l’argent de Matthew. Il est violent physiquement et psychologiquement envers lui. Matthew se retrouve maintenant à quêter de l’argent et de la nourriture dans la rue. Les voisins n’ont fait aucun signalement, car ils ont peur de Phil.

Ce que vous pouvez faire en tant que pourvoyeur de soins

  • Tisser des liens et faire de l’écoute active
  • Écouter les peurs de la personne âgée et comprendre les possibles conséquences des menaces
  • Demander à la personne âgée ce qu’elle veut faire, et pourquoi
  • En apprendre davantage sur le motif des décisions prises
  • Suggérer d’autres options
  • Faire un remue-méninges

Ce qu’il ne faut pas faire en tant que pourvoyeur de soins

  • Dire à la personne âgée ce qu’elle doit faire
  • Faire des aiguillages
  • Imposer vos valeurs
  • Parler à l’agresseur
  • Recommander des stratégies risquées
  • Reprocher à la personne âgée de ne pas avoir suivi le plan de sécurité

Liste de vérification pour l’élaboration de plans de sécurité

  • Résolution de problèmes à l’avance
  • Aide à savoir ce qu’il faut faire, pendant et après une crise
  • Questions/discussion avec une personne âgée :
    • Comment l’agresseur se comportait-il dans le passé?
    • L’agresseur a-t-il accès à des armes?
    • Y a-t-il une ordonnance de protection en vigueur?
    • La personne âgée souhaite-t-elle emménager dans un endroit sûr?
    • Quel est l’état de santé et l’état physique de la personne âgée?

Outil de planification de la sécurité

Les étapes suivantes constituent un plan visant à me protéger en cas de récidive de violence. Je n’ai pas de contrôle sur les comportements violents de l’autre personne. J’ai la possibilité de choisir la manière de faire face et d’obtenir de l’aide. Je déciderai par moi-même si et quand je dirai aux autres que j’ai été blessé, ou que je risque d’être blessé. Les amis, les membres de la famille et d’autres pourvoyeurs de soins peuvent m’aider à me protéger, s’ils savent ce qui se passe et quoi faire.

  • Je laisserai de l’argent, des vêtements de rechange, les papiers importants et un double des clés à la personne suivante (saisir le nom et le numéro de la personne) :
  • Je garderai mon sac à main ou mon portefeuille, de l’argent et des médicaments cachés en lieu sûr, à l’endroit suivant, de manière à pouvoir partir rapidement :
  • Je garderai sur moi, en tout temps, mon téléphone cellulaire, une carte d’appel téléphonique ou de la monnaie pour utiliser un téléphone public. Je demanderai de l’aide à l’une des personnes suivantes si je pense être en danger (saisir les noms et les téléphones ci-dessous) :
    • Police : 911 ou
    • Ami :
    • Membre de la famille :
    • Voisin :
    • Collègue :
    • Thérapeute/conseiller :
    • Refuge :
    • Autre :

Objets importants à garder en lieux sûrs

  • Cartes bancaires
  • Carnets de chèque
  • Permis de conduire
  • Carte d’assurance sociale
  • Carte d’assurance-maladie
  • Médicaments
  • Documents d’immigration

Planifier votre propre sécurité

Avant de partir :

  • Appeler avant
  • Téléphone cellulaire avec les numéros importants
  • Informer les autres
  • Ne pas y aller seul(e)
  • Connaître le secteur, apporter un plan
  • Apporter seulement ce dont vous avez besoin

Pendant une visite :

  • Ne pas entrer pas si vous ne vous sentez pas à l’aise
  • Demander au chauffeur d’attendre
  • Donner le numéro de téléphone cellulaire au chauffeur
  • Rester près de la porte de sortie
  • Vérifier s’il y a des armes
  • Partir si vous vous sentez menacé
  • Crier « Au feu! »


Nancy Allen
Coordonnatrice de la formation provinciale
Initiative de prévention de la violence, Bureau des politiques sur la condition féminine
Gouvernement de Terre-Neuve-et-Labrador
nancyallen@gov.nl.ca
709-729-3867

Pamela Dawe
Consultante
Division du vieillissement et des aînés,
ministère des Aînés, du Mieux-être et du Développement social
Gouvernement de Terre-Neuve-et-Labrador
pameladawe@gov.nl.caa
709-729-4906

Date de modification :