Prix du concours vidéo pour la population étudiante de la Semaine des victimes et survivants d’actes criminels 2023 : Critères et processus de soumission des vidéos

Renseignements importants

Date de clôture pour les soumissions de vidéos : vendredi 17 mars 2023 à 12h00 midi, heure normale du Pacifique.

Si vous n’avez pas reçu une confirmation de réception une semaine après la soumission de la candidature, veuillez envoyer un courriel à vwsdv@justice.gc.ca.

Le ministère de la Justice invite les étudiantes et les étudiants à soumettre une vidéo pour le Prix du concours vidéo pour la population étudiante participer au concours organisé dans le cadre de l’édition 2023 de la Semaine des victimes et survivants d’actes criminels. Les personnes inscrites dans une université, un collège ou un cégep au Canada qui ont atteint l’âge de la majorité dans leur province ou territoire peuvent participer en nous envoyant une vidéo qui sera examinée dans le Prix du concours vidéo pour la population étudiante :

Prix du concours vidéo pour la population étudiante (quatrième édition annuelle)
Candidature en ligne

Directives pour le thème vidéo

La Semaine des victimes est une initiative de sensibilisation annuelle menée par le Centre de la politique concernant les victimes. Elle vise à conscientiser davantage la population au sujet des enjeux qui touchent les victimes et les survivants d’actes criminels ; à mieux faire connaître les services, l’aide et les lois qui existent pour ces personnes et leur famille ; et à souligner le travail des prestataires de services et des autres professionnels du système de justice pénale qui viennent en aide aux victimes et aux survivants d’actes criminels et à leur famille.

Les vidéos soumises doivent tenir compte du thème annuel de la Semaine des victimes « Le pouvoir de la collaboration », et répondre à la question suivante :

« Lorsque vous pensez aux victimes et aux survivants d’actes criminels, et à ceux qui leur viennent en aide, que signifie pour vous le pouvoir de la collaboration? »

Le thème de la Semaine des victimes permet de reconnaître que :

  • Le Canada a fait de grands progrès dans le domaine du système de justice pénale et des services aux victimes afin d’accroître la collaboration pour veiller à ce que le système réponde aux divers besoins des victimes d’actes criminels
  • Dans le domaine du système de justice pénale et des services d’aide aux victimes, il est toujours nécessaire d’accroître la collaboration intersectorielle et de renforcer la coordination, les partenariats et les réponses multidisciplinaires pour mieux soutenir les victimes
  • Il est toujours nécessaire d’en faire plus pour combler les lacunes dans le continuum des services et pour éliminer les obstacles à l’accroissement de l’accès à des soutiens valables sur lesquels peuvent compter les victimes dans l’ensemble du système de justice pénale

Le Prix du concours vidéo pour la population étudiante vise à amener la population étudiante à participer à un exercice de pensée créative sur le mouvement en faveur des victimes ainsi que sur les services et l’appui offerts aux victimes et aux survivants d’actes criminels au Canada. Nous espérons que ce Prix du concours vidéo pour la population étudiante conscientisera davantage les jeunes adultes et les futurs dirigeants du pays à l’égard des questions touchant les victimes, et que les décideurs d’aujourd’hui auront l’occasion d’apprendre de ce que ces personnes ont à dire.

Critères d’admissibilité

  • La vidéo doit aborder la question « Lorsque vous pensez aux victimes et aux survivants d’actes criminels, et à ceux qui leur viennent en aide, que signifie pour vous le pouvoir de la collaboration? »
  • Elle doit être créée et soumise par une ou des personnes inscrites à titre d’étudiants dans une université, un collège ou un cégep au Canada et ayant atteint l’âge de la majorité dans leur province ou territoire.
  • Elle doit commencer par un mot des personnes participantes qui indiquent leur nom et celui de leur établissement d’enseignement, et qui mentionnent que la vidéo est soumise dans le cadre du concours vidéo pour la population étudiante à l’intention de la population étudiante tenu à l’occasion de la Semaine des victimes 2023.
  • Elle ne doit pas durer plus de deux (2) minutes.

Même si les étudiantes et les étudiants n’ont pas à appuyer les opinions exprimées dans leur vidéo par des données probantes (p. ex. recherches en sciences sociales, en psychologie, en droit ou d’ordre sociojuridique), nous les encourageons à le faire. Les étudiantes et les étudiants sont également encouragés à faire preuve de créativité dans leurs soumissions vidéo.

Lignes directrices pour la présentation de la vidéo

  • Les étudiantes et les étudiants ne peuvent recevoir d’aide financière, que ce soit d’une personne ou d’un organisme. Toutefois, ils peuvent être guidés par les membres du corps professoral de leur établissement d’enseignement.
  • Les vidéos peuvent être soumises en français, en anglais ou dans les deux langues.
  • Pour présenter leur vidéo au concours, les personnes participantes doivent (i) mettre leur enregistrement en ligne sur YouTube dans un format accepté par le site et veiller à ce que les Conditions d’utilisation du média d’hébergement soient respectées ; et (ii) remplir le formulaire de soumission de la vidéo, au plus tard le vendredi 17 mars 2023 à 12h00 midi, heure normale du Pacifique.
  • Dans le formulaire de soumission de la vidéo, les étudiantes et les étudiants doivent indiquer les noms des membres de l’équipe (s’il y a lieu) et le nom de l’établissement d’enseignement fréquenté ainsi que le nom du ou de la « capitaine de l’équipe ».
  • Dans le formulaire de soumission de la vidéo, L’entente sur la présentation de la vidéo doit également être signée et datée. Si vous soumettez une vidéo en équipe, chaque membre doit signer et dater l’entente de la présentation de la vidéo. Il faudra aussi nous fournir l’adresse courriel et le numéro de téléphone du capitaine de l’équipe.
  • Nous invitons également les étudiantes et les étudiants à diffuser leur vidéo sur les médias sociaux en utilisant les mots-clics de la Semaine des victimes : #SemaineDesVictimes #VictimsWeek.
  • Après la date limite du 17 mars 2023, toutes les vidéos seront ajoutées à une liste de lecture YouTube (« la liste de lecture »). Le lien vers la liste de lecture sera communiqué aux membres du Comité national d’organisation et aux fonctionnaires du ministère de la Justice participant à l’organisation du concours.
  • Dans le formulaire de soumission de la vidéo, nous invitons les étudiantes et les étudiants à soumettre une transcription de la vidéo ou à sous-titrer leur enregistrement pour faciliter l’interprétation ou le sous-titrage de la vidéo choisie.
  • Il incombe aux personnes participantes d’aviser le ministère de la Justice si elles désirent se retirer du concours et de supprimer leur vidéo de YouTube, si elles le souhaitent.
  • Les vidéos qui ne respectent pas les critères énumérés ci-dessus seront exclues du présent concours.
  • Les vidéos qui présentent un contenu explicitement violent ou qui sont jugées haineuses, agressives, calomnieuses, diffamatoires, pornographiques ou obscènes seront également disqualifiées.

Processus de selection

  • Les vidéos soumises seront examinées par les membres du Comité national d’organisation de la Semaine des victimes 2023, lequel est principalement composé de prestataires de services aux victimes et de défenseurs de victimes de partout au Canada ainsi que de fonctionnaires fédéraux. Les liens menant vers les vidéos seront diffusés auprès des membres du Comité, et la vidéo ayant reçu le plus de votes sera déclarée gagnante.
  • La vidéo gagnante sera choisie en fonction des critères suivants :
    • la pertinence par rapport au thème de la Semaine de victimes
    • l’originalité dans le concept et l’écriture
    • la clarté de la communication
    • la qualité d’exécution
    • la qualité et la profondeur de la réflexion ou de l’analyse
    • la corroboration des opinions exprimées par des données probantes

Prix

La personne gagnante sera avisée par courriel ou par téléphone en mai 2023.

  • La vidéo ayant remporté le concours, donc retenue par le Comité, sera diffusée lors de l’événement tenu à l’occasion de la Semaine des victimes 2023 et le lien vers la vidéo sera communiqué au public.
  • La personne lauréate du prix étudiant sera annoncée à l’occasion de l’événement ouverture de la Semaine des victimes 2023.
  • Elle aura l’occasion de faire partie du Comité national d’organisation de la Semaine des victimes 2024 pendant un an. Elle pourra donner son point de vue au comité et aider à organiser la prochaine initiative de la Semaine des victimes.

Avis de confidentialité

  • Le ministère de la Justice s’engage à respecter la confidentialité des participantes et des participants. Tous les renseignements personnels obtenus aux fins du présent concours sont recueillis par le Ministère conformément à la Loi sur la protection des renseignements personnels.
  • Afin de participer au présent concours, vous devez fournir au Centre de la politique concernant les victimes du ministère de la Justice et au Comité d’organisation national de la Semaine des victimes 2023 vos renseignements personnels, y compris, sans s’y limiter, votre nom, vos coordonnées et le nom de l’établissement d’enseignement où vous étudiez. Vous devez également publier une vidéo de vous-même ou d’autres personnes (avec leur consentement). Les renseignements personnels sont recueillis en conformité avec le mandat général du Ministère aux fins de cette activité de sensibilisation.
  • Le ministère de la Justice utilisera et divulguera les renseignements personnels conformément à la Loi sur la protection des renseignements personnels aux fins suivantes :
    1. attribuer les vidéos soumises à leurs créatrices ou créateurs dans le cadre de la sélection et du vote pour la personne gagnante du concours vidéo
    2. communiquer avec les participantes et les participants du concours vidéo, y compris pour mettre au courant la personne gagnante
    3. diffuser les vidéos ou communiquer au public le lien vers les vidéos à l’occasion de la Semaine des victimes 2023
    4. attribuer la vidéo gagnante à sa créatrice ou son créateur lorsqu’elle sera annoncée à l’occasion de la Semaine des victimes 2023
    5. diffuser les liens des vidéos soumises auprès des membres du Comité d’organisation national de la Semaine des victimes 2023 et des employés du ministère de la Justice qui participent directement à l’initiative de la Semaine des victimes 2023
  • Les vidéos soumises seront hébergées sur YouTube et seront assujetties aux Conditions d’utilisation de YouTube, accessibles à l’adresse : https://www.youtube.com/t/terms.
  • La Loi sur la protection des renseignements personnels vous donne le droit d’accéder à vos renseignements personnels et de demander des corrections si vous pensez que ceux-ci comportent des erreurs ou des omissions. Pour de plus amples renseignements, reportez-vous aux Fichiers de renseignements personnels ordinaires (PSU 938), accessibles à l’adresse : https://www.canada.ca/fr/treasury-board-secretariat/services/access-information-privacy/access-information/information-about-programs-information-holdings/standard-personal-information-banks.html.
  • Si la réponse fournie par le ministère de la Justice concernant votre question en matière de confidentialité ne vous satisfait pas, vous pouvez communiquer avec le Commissariat à la protection de la vie privée du Canada en écrivant à info@priv.gc.ca ou en composant le 1-800-282-1376. Vous avez également le droit de déposer une plainte auprès du Commissariat à la protection de la vie privée du Canada au sujet du traitement de vos renseignements personnels.

Droits d’auteur et permissions

  • Toutes les vidéos soumises doivent être des œuvres originales.
  • Toute personne apparaissant dans votre vidéo doit avoir donné son consentement à être filmée et à ce que son image, sa voix et toute ressemblance soient utilisées par le ministère de la Justice aux fins décrites par la présente. Si toute personne apparaissant dans la vidéo est d’âge mineur, son parent ou tuteur devra fournir un tel consentement. Vous devrez conserver une preuve de ce consentement.
  • En soumettant votre vidéo, vous accordez au ministère de la Justice le droit d’utiliser, de reproduire, de diffuser en continu, de transmettre, de modifier, de traduire, d’adapter ou de diffuser de quelque façon que ce soit votre vidéo et votre script (l’œuvre), sans aucune approbation supplémentaire de votre part, en tout ou en partie, dans le monde, à perpétuité, dans tout média ou toute technologie connus aujourd’hui ou développés dans l’avenir, y compris dans Internet, aux fins liées à l’initiative de la Semaine des victimes 2023 et à toute fin ministérielle non commerciale. Ce droit comprend, sans s’y limiter, l’utilisation de l’œuvre soit seule ou combinée à des renseignements tels que votre nom, le nom de vos collaborateurs, votre image, toute ressemblance, votre voix et vos renseignements biographiques (dans l’ensemble, les « renseignements à l’appui »). Parmi les exemples d’usage autorisé de l’œuvre et des renseignements à l’appui, citons l’ajout de la vidéo à une liste de lecture sur YouTube, l’affichage ou la diffusion en continu de la vidéo dans le cadre de l’événement virtuel de la Semaine des victimes 2023, ou la présentation de la vidéo ou d’un lien YouTube vers la vidéo aux employés du ministère de la Justice afin qu’ils votent dans le cadre du concours.

Autres renseignements

  • Si vous avez des questions à propos des lignes directrices du concours vidéo, de l’énoncé de confidentialité ou de l’entente sur la présentation de la vidéo, communiquez avec le Centre de la politique concernant les victimes en écrivant à victimsweek-semainedesvictimes@justice.gc.ca.
  • Si vous avez des questions à propos de l’accessibilité ou avez besoin d’obtenir les lignes directrices prix du concours dans un autre format accessible, communiquez avec le Centre de la politique concernant les victimes en écrivant à victimsweek-semainedesvictimes@justice.gc.ca. Les organisateurs du concours vidéo pour la population étudiante se réservent le droit de déroger à l’un ou plusieurs paramètres du concours afin de satisfaire aux besoins d’une participante ou d’un participant présentant un handicap.
Date de modification :